Historique de Bertone Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

L'entreprise Bertone fut fondée en 1912 par Giovanni Bertone sur la base d'un atelier de carrosserie pour véhicules hippomobiles.

A partir de 1921, Giovanni Bertone abandonne très vite les voitures à chevaux pour se consacrer à la construction de carrosseries pour voitures automobiles.
Il s'agit donc de l'entreprise la plus ancienne de ce secteur, exerçant son activité de façon ininterrompue depuis plus de 85 ans.

Les premiers châssis carrossés ont été la SPA 9000 et la Fiat 501 Compétition, c'était en 1921. Ils ont été suivis de ceux de toutes les marques italiennes les plus célèbres de l'époque (Chiribiri, Scat, Isotta Fraschini, Ceirano, etc.) disparues aujourd'hui, en plus naturellement de Fiat, Alfa Roméo et Lancia.

A partir de 1933, alors que l'entreprise a des dimensions d'un gros artisanat, Giuseppe "Nuccio" Bertone, fils du fondateur, commence sa propre activité. Il est alors âgé de 19 ans et achève à peine ses études de commerce et de comptabilités. Mais Nuccio ne va pas oeuvrer dans un bureau confortable : c'est dans les ateliers, avec les compagnons, qu'il apprend la carrosserie. Nuccio s'implique ensuite d'avantage dans la création originale que dans la production et démarche les constructeurs en leur proposant la sous-traitance des exécutions spéciales et des prototypes. Il se soucie en premier lieu de créer des modèles destinés à la vente directe, de façon à poser une alternative aux fabrications effectuées pour le compte et sur commande des Firmes Automobiles.

En 1934, l'entreprise déménage dans une nouvelle usine de 3000 m2 , elle a acquis, avec 150 salariés, une place de choix dans le paysage de la carrosserie italienne.

Bertone y construit une étonnante Fiat Ardita profilée.

 

Aprés la guerre, en 1946, Nuccio Bertone prend définitivement en main la direction de la Carrosserie. L'entreprise reprend son activité‚ sur des petites et moyennes séries, se basant sur les châssis Fiat, Alfa Roméo et Lancia. Nuccio Bertone s'adonne également à une passion qui le ronge, la course automobile, qu'il pratique en amateur éclairé mais qu'il devra arrêter en 1952 sous la pression familiale.

 



Dernière mise à jour : ( 27-02-2008 )
 
© 2017 X1/9 Europa - réalisation